Accueil

A méditer :

Sourate 99 : La Secousse


1. Quand la terre tremblera d’un violent tremblement, 
2. et que la terre fera sortir ses fardeaux, 
3. et que l’homme dira : « Qu’a-t-elle ? » 
4. ce jour-là, elle contera son histoire, 
5. selon ce que ton Seigneur lui aura révélé [ordonné]. 
6. Ce jour-là, les gens sortiront séparément pour que leur soient montrées leurs oeuvres. 
7. Quiconque fait un bien fût-ce du poids d’un atome, le verra, 
8. et quiconque fait un mal fût-ce du poids d’un atome, le verra.

 

14.34. » Il vous a accordé de tout ce que vous Lui avez demandé. Et si vous comptiez les bienfaits d’Allah, vous ne sauriez les dénombrer. L’homme est vraiment très injuste, très ingrat. »

Il est grand temps pour notre communauté de s’interroger sur notre devoir vis-à-vis de la nature en tant que dépôt d’Allah’Ta Ala, et ne plus voir celle-ci comme un réservoir inépuisable mis à notre disposition, en la négligeant par la pollution, en massacrant les animaux inutilement, en gaspillant par insouciance et non respect de la vie humaine, végétale et animale et donc par extension aussi Allah ‘ta ala lui-même.

6.141. » C’est Lui qui a créé les jardins, treillagés et non treillagés; ainsi que les palmiers et la culture aux récoltes diverses; [de même que] l’olive et la grenade, d’espèces semblables et différentes. Mangez de leurs fruits, quand ils en produisent; et acquittez-en les droits le jour de la récolte. Et ne gaspillez point car Il n’aime pas les gaspilleurs ».

En effet, privilégier le progrès technologique au détriment de l’être, du bien vivre ensemble en ne respectant pas ce que Dieu nous a confié est totalement à l’encontre de notre belle religion qu’est l’Islam.

Lorsque quasiment chaque sourate fait l’éloge de la Création de ses beautés innombrables, des ressources extraordinaires que Dieu nous a donné par sa grande générosité, n’est-il pas de notre devoir de prendre conscience de son avenir de notre avenir ?

« 2.22. C’est Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit; qui précipite la pluie du ciel et par elle fait surgir toutes sortes de fruits pour vous nourrir, ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez (tout cela). »

Tout dans notre comportement quotidien doit être orchestré par la Conscience de Dieu, en commençant par nos ablutions où l’eau ne devrait point être gaspillée comme nous avons tendance à le faire ici dans nos pays occidentaux sous prétexte qu’elle est inépuisable. Est-ce qu’à travers ce geste de purification nous pensons consciemment à sa Valeur réelle ?  Or nous savons que toute vie provient de l’eau, elle nous est vitale comme l’air que nous respirons, mais nous ne faisons que corrompre chaque élément vital qu’Allah à créer pour votre survie. 
Tout nous semble être dû et nous ne remercions jamais Allah de toutes ces choses précieuses du quotidien qui font partie de notre bien-être.

Notre communauté ne doit pas être la dernière à s’éveiller face à l’enjeu écologique, car le Prophète Saws en tant que Sceau Ultime des Prophètes, et modèle parfait nous a donné la clé de voûte pour améliorer notre comportement aussi bien extérieur qu’intérieur. Muhammad Saws nous a indiqué par sa grande sagesse à travers de multiples hadiths comment réglementer l’eau, respecter la vie animale et humaine.

2007 – Tous droits réservés