Les plus belles invocations

Et par les Noms desquels T’a appelé Muhammad qu’Allah le bénisse et le salue * lui et tous les Prophètes et envoyés *(nous Te demandons par tous ces Noms) de bénir Muhammad,  Ton Prophète * au nombre de ce que Tu as créé avant que le ciel n’ait été élevé * que la terre n’ait été étendue * que les montagnes n’aient été stabilisées * que les mers n’aient été mises en étant d’écoulement * que les sources n’aient été mises en état de jaillissements * que les rivières n’aient été mises en état de déversement * que le soleil n’ait été mis en état de clarté * que la lune n’ait été éclairée * et avant que les étoiles n’aient brillé *.

Mon Dieu ! Bénis Muhammad au nombre des objets sur lesquels ont soufflé les vents et de ce que, d’entre eux, ces derniers ont agité de branches et d’arbres * de feuilles et de fruits, et de tout ce que tu as créé sur Ta terre et à travers Tes cieux * depuis le jour où Tu avais créé le bas-monde jusqu’au Jour du Jugement dernier, mille fois (de salats’) par Jour * Mon Dieu ! Bénis Muhammad au nombre des étoiles du ciel * depuis le Jour où Tu avais créé le bas-monde jusqu’au Jour du Jugement dernier, mille fois par Jour.

Mon Dieu ! Bénis Muhammad à l’égale de la plénitude de Ta terre, de ce qu’elle contient et porte des produits de Ta puissance * Mon Dieu ! Bénis Muhammad au nombre de ce que Tu avais créé dans Tes septs mers * de ce que personne ne connaît, à part Toi * et de ce que Tu y créés jusqu’au Jour du Jugement dernier, mille fois (de salats’) par jour * Mon Dieu bénis Muhammad au nombre de la plénitude de Tes septs mers * bénis Muhammad à l’égal du poids de Tes septs mers * de ce qu’elles contiennent et portent des produits de Ta puissance * Mon Dieu ! bénis Muhammad au nombre des ondes de Tes mers * depuis le Jour où Tu avais créé le bas-monde jusqu’au Jour du Jugement dernier, mille fois salats’ par jour.

Mon Dieu ! Bénis Muhammad au nombre des sables et des cailloux * dans les terres, leurs plaines et leurs montagnes * depuis le Jour où Tu avais créé le bas-monde jusqu’au Jour du Jugement dernier  mille fois (de salats’) par jour *Mon Dieu ! Bénis Muhammad au nombre  des remuements des eaux douces et des eaux saumâtres, depuis le Jour où Tu avais créé le bas-monde jusqu’au Jour du Jugement dernier  mille fois (de salats’) par jour  * Mon Dieu ! Bénis Muhammad au nombre de ce que Tu as crée de nouveau sur ta nouvelle terre, à l’intérieur de toutes les terres *partout dans leur levant et leur Couchant * leurs plaines et leurs montagnes * leurs vallées et leurs chemins * leurs régions cultivées (ou peuplées) et incultes (ou dépeuplées) avec tout ce que Tu y as créé * et avec ce qu’elles contiennent de cailloux, de glaises et de pierres * depuis le Jour où Tu avais créé le bas-monde jusqu’au Jour du Jugement dernier, mille fois salats’ par jour.

Publicités